Grand Livre de l'interprétation des rêves par Sirin Ibn

Grand Livre de l'interprétation des rêves

Titre de livre: Grand Livre de l'interprétation des rêves

Éditeur: Editions Albouraq

ISBN: 2841610128

Auteur: Sirin Ibn


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

  • La revanche de l'imaginaire sur la censure

Sirin Ibn avec Grand Livre de l'interprétation des rêves

Titre: Le grand livre de l'Interprétation des rêves
Auteur: Ibn Sirin
Edition: ALBOURAQ
Support: Livre
Theme: Education et Purification de L'âme
Description: Ce livre est déjà un énorme rêve. Celui d'une communauté arabe que l'avènement de l'Islam vient de métamorphoser. Elle a conquis âmes et territoires par le discours d'une religion politique rationnelle qui a tout prévu pour la "protéger" de son irrationalité nécessaire, pour la maintenir éloignée d'un passé qui n'est plus qu'une pré-histoire, abolie dans l'inanité d'un vocable terrifiant par sa fausse vacuité : la jahiliya, temps de fuir, de dislocation, de déraison?

Livres connexes

Titre: Le grand livre de l'Interprétation des rêves
Auteur: Ibn Sirin
Edition: ALBOURAQ
Support: Livre
Theme: Education et Purification de L'âme
Description: Ce livre est déjà un énorme rêve. Celui d'une communauté arabe que l'avènement de l'Islam vient de métamorphoser. Elle a conquis âmes et territoires par le discours d'une religion politique rationnelle qui a tout prévu pour la "protéger" de son irrationalité nécessaire, pour la maintenir éloignée d'un passé qui n'est plus qu'une pré-histoire, abolie dans l'inanité d'un vocable terrifiant par sa fausse vacuité : la jahiliya, temps de fuir, de dislocation, de déraison?Titre: Le grand livre de l'Interprétation des rêves
Auteur: Ibn Sirin
Edition: ALBOURAQ
Support: Livre
Theme: Education et Purification de L'âme
Description: Ce livre est déjà un énorme rêve. Celui d'une communauté arabe que l'avènement de l'Islam vient de métamorphoser. Elle a conquis âmes et territoires par le discours d'une religion politique rationnelle qui a tout prévu pour la "protéger" de son irrationalité nécessaire, pour la maintenir éloignée d'un passé qui n'est plus qu'une pré-histoire, abolie dans l'inanité d'un vocable terrifiant par sa fausse vacuité : la jahiliya, temps de fuir, de dislocation, de déraison?